La Flamme du Goutier cherche à réaliser un exploit incroyable avec un triplé sensationnel !

FLAMME DU GOUTIER en quête d'un incroyable triplé
Table des matières



Seuls deux chevaux ont réussi cet exploit depuis la création de la course, 1931, la championne de Thierry Duvaldestin sera-t-elle la troisième ?

FLAMME DU GOUTIER vise l’exploit

Des champions du trot monté ayant remporté plusieurs prix de Cornulier, il y en a eu un certain nombre, par contre signer la « passe » de trois consécutivement est un exploit rare, très rare même, puisque seuls trois chevaux seulement ont réussi à signer cette magnifique performance. C’est le défi que va relever FLAMME DU GOUTIER (photo Scoopdyga), sur la cendrée de Vincennes ce dimanche, elle qui rejoindrait ainsi SOUARUS, vainqueur entre 1946 et 1948, et le crack JAG DE BELLOUET, pour sa part vainqueur de 2004 à 2006, alors que trois autres champions ont gagné également trois fois ce prestigieux Groupe I, mais pas de manière consécutive, GARDON, 1955-1956-1958, BELLINO II, 1973-1975-1976, et KAISER TROT, 1981-1982-1984.

Une championne redoutable

Pour conclure sur ces trotteurs marquants dans la discipline, citons tout de même ceux qui ont gagné deux fois la course, du plus ancien au plus récent, KARNAC, FANDANGO, MASINA, QUERIDO II, TABRIZ, TIDALIUM PELO, FANAQUES, OLIGO, DREAM WITH ME, FIRST DE RETZ, ONE DU RIB, ROXANE GRIFF, et BILIBILI, le dernier en date, lors des éditions 2019 et 2020.

Pour en revenir à FLAMME DU GOUTIER, elle va revenir dans une discipline où elle n’est présentée que pour les grands rendez-vous, n’y ayant été vue que sept fois, toujours dans des Groupes I, et avec un bilan de cinq succès et de deux deuxièmes places. Ses deux derniers parcours dans la discipline ont eu lieu lors de ces deux derniers prix de Cornulier victorieux, course où elle compte également une deuxième place en 2021, alors dauphine de BAHIA QUESNOT. Autant dire qu’elle y est absolument redoutable, et qu’il faudra assurément compter sur elle ce dimanche, dans une épreuve où elle s’annonce comme la favorite annoncée. Elle le sera d’autant plus que sa préparation, attelée, s’est déroulée sans accroc majeur, montant gentiment en condition au fil de quelques parcours attelés depuis début août, courant sagement en ces occasions, avant d’arriver sur le meeting hivernal à l’occasion du prix du Bourbonnais.

Une rivale de taille

Sagement drivée alors, elle a, par contre, clairement affiché sa bonne forme dans le prix de Bourgogne, venant finir dans une action significative en retrait des premiers, à l’image de l’une de ses grandes rivales annoncées ce dimanche, HANNA DES MOLLES, troisième du dernier prix de Cornulier. Ayant bien travaillé depuis, Thierry Duvaldestin a affiché une belle satisfaction après ses derniers exercices. Autant dire que la championne sera de nouveau présente avec les plus hautes ambitions, pouvant marquer de son empreinte l’histoire de cette somptueuse épreuve en devenant la troisième à signer cette « passe » de trois victoires consécutives !

Coco, le Gorille Gay qui adore le poney et les bourgeoises qui font de l’équitation.

Articles relatifs